Shiatsu

Masunaga Internet

Origine du Shiatsu

Le shiatsu (Terme japonais signifiant pression de doigts) est une discipline énergétique  manuelle pratiquée depuis de millénaires en Extrême Orient qui consiste en des étirements et des pressions appliquées sur l’ensemble du corps. Le praticien effectue le plus souvent des pressions avec les doigts, plus particulièrement avec les pouces. Les étirements favorisent une meilleure circulation de l’énergie.

Au Japon, le terme « shiatsu »est récent, il date du début  du 20ème siècle. Il s’inspire principalement des disciplines corporelles provenant de la Chine.

La séance se déroule sur un futon au sol. Pour des raisons de confort, des praticiens travaillent maintenant sur des tables basses de massage.

Il existe plusieurs courants de techniques du Shiatsu dans le monde, c’est un art en perpétuel évolution. Les trois maitres les plus influents :

– Tenpeki Tamai, un des premier à utiliser le mot Shiatsu en 1920.

– Tokujirō Namikoshi  , techhnique du même nom « Namikoshi » qui est reconnue et la plus pratiquée au Japon.

– Shizuto Masunaga, philosophe, élève de Namikoshi. Il enrichira  la théorie de la médecine traditionnelle chinoise avec le shiatsu.

Ma pratique du shiatsu

Shiatsu lolo Maison

En Europe, ce serait la technique Masunaga qui serait la plus populaire et utiliséE. Ce choix est surement dicté par le fait que dans notre culture, nous avons besoin d’expliquer, d’écrire et d’avoir des références. Ces références, on les trouve dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, médecine vieille de plusieurs millénaires. Le travail du praticien consiste en un rééquilibrage « énergétique » le long de méridiens acupuncture référés aux organes et aux viscères dans lesquels circulerait l’énergie vitale. Il peut être harmonisant et/ou thérapeutique suivant l’évolution du praticien dans sa formation.

Ni massage, ni idéologie, ni médecine au sens occidentale du terme, le shiatsu permet de rétablir efficacement l’équilibre de nos énergies. Il s’inscrit dans la tradition orientale de la prévention et de l’entretien de la santé. Les bases restent néanmoins identiques à la Médecine Traditionnelle Chinoise. Au Japon, le shiatsu est officiellement reconnu. En France, il est associé à une pratique de bien-être. Plusieurs fédérations travaillent à la reconnaissance de cette pratique en France, mais surtout, d’une harmonisation de l’enseignement de cette discipline au niveau européen.

A mon sens, je considère le shiatsu comme un art de vie, avec des fondamentaux solides en perpétuelle mouvement et évolution.

Les commentaires sont clos.